Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Légendes Tahitiennes est un jeu rôle amateur de ma création dont l'univers est librement basé sur Tahiti avant l'arrivée des européens. C'est un univers dont certains aspects de l'ordre du cliché vous seront certainement connus : cocotiers, vahinés, lagons bleus... Vous découvrirez d'autres facettes qui rendent le jeu particulièrement exotique voir déroutant. Je vous propose donc de vous immerger dans un univers riche et dépaysant qui, je le pense, a plu aux joueurs avec qui je l'ai testé.

L'univers de Légendes Tahitiennes

Le cadre de Légendes Tahitiennes vous permettra de jouer dans un monde qui saura dérouter vos joueurs par ses originalités.

Tout d'abord, ils se frotteront à un cadre géographique intéressant : petites îles paradisiaques perdues dans l'océan, pics volcaniques, végétation tropicale, lagons turquoise, vallées profondes...

Ensuite, il leur faudra se familiariser avec une société très différente des univers habituels de jeu de rôles : pas de métal, pas d'argent, société hierarchisée, tabous, moeurs et valeurs différentes...

Enfin, c'est un monde où le fantastique est très présent : dieux turbulents, esprits que manipulent des sorciers malveillants, peur du sacré qui amène le mahuruhuru (salissure infectieuse), sacrifices humains, présence du Mana... C'est également un monde d'explorations : l'Océan est parsemé d'îles innombrables que la science de la navigation des anciens tahitiens rend accessible à la découverte...

Les personnages

Le statut social du personnage revêtera une grande importance :
- nobles de haut rang (ari'i), il aura la richesse et le pouvoir lié à son ascendance divine, mais aura en contre partie les responsabilités (et les emmerdes)
- de petite noblesse (ra'atira), il devra servir les ari'i, mais disposera d'un accès correct aux "richesses", sera moins en première ligne que les ari'i et se fera néanmoins respectés des hommes du communs
- de basse extraction (manahune), dans la crainte de l'ire des plus puissants et du mahuruhuru (salissure sacrée), tu vivras néanmoins sans autre contrainte, dabs l'ombre et sans responsabilité 
Les personnages pourront choisir parmi un grand nombre d'
occupations : en-dehors des classiques guerriers, paysans, artisans et j'en passe, les joueurs pourront incarner des professions plus originales ou plus cocasses : 'arioi (baladins errants vénérant le dieu 'oro), orateurs généalogues ('orero), orateurs exciteurs (rau-ti), pilotes de catamaran (fa'atere), sorciers bichonnant ses esprits fils (orou) ou encore valet d'un ari'i... Votre mana vous permettra d'accomplir des actes extraordinaires, la magie est accessible à toute les couches de la population et vous devrez faire attention à votre mahuruhuru (infection sacrée) qui pourrait vous causer des désagréments (malchance, maladies...).

Les intrigues

En dehors des habituels conflits politiques, l'ambiance des scénarios de Légendes Tahitiennes peut tourner autour d'aspects très légers et vivifiants : le mois des fêtes, un vol de cocotiers, trouver une femme pour le fils du chef, surveiller la femme du chef, amours impossibles entre vahine ari'i et plébéiens ou plus sombres : malédictions, sorcier terrorisant une famille, tabou brisé involontairement, ire d'un dieu au comportement inconséquent...

Les trésors ne sont pas des monceaux d'or mais des plumes de perroquets ou des os d'ancêtres puissants. La gloire se gagne aussi bien en exploits guerriers et magiques qu'en farces jouées à des tiers ou en bonnes réparties.

Les originalités de l'univers

Plusieurs éléments du décor et de la civilisation tahitienne contribuent à l'ambiance originale du jeu. Vous trouverez plus de détail dans les pages suivantes. En voici quelques uns en vrac :

* les îles : les lagons turquoise côtoient les pics volcaniques. Les personnage pourront relier les différentes îles du Pacifique à la nature enchanteresse avec leurs catamarans sans métal.

* la société : fort hiérarchisée, la société tahitienne accorde une grande importance à la généalogie des chefs. "Bonjour, je suis Te-muri, fils de Ru-roa, fille de Iore-Poa, descendant direct du dieu Ro'o" Les relations entre personnes de castes différentes apportent du piment au jeu.

* des professions originales à jouer : orateur-généalogue défendant la lignée du chef qui l'emploie, comique professionnel vénérant le dieu guerrier 'oro, sorcier bichonnant ses esprits affiliés et récoltant excréments et rognures d'ongle pour envoûter ses ennemis, orateur-excitateur portant caché dans des feuilles son dard de raie, pilote de catamarans sachant se diriger aux étoiles et à l'odeur des courants...

* le sacré et le profane : il est dangereux pour quelqu'un de profane de toucher ce qui est sacré : les prêtres, les chefs, les endroits ou les nourritures sacrés, etc... Cela apporte le mahuruhuru, la salissure divine qui amène maladie et malchance, d'où l'invention des tabous qui protègent les profanes par des interdictions.

* la langue : la plus pauvre en consonne du monde, vous vous habituerez au vocabulaire tahitien : tahu'a, ari'i, tapu, 'uru...

* la religion : le culte et les cérémonies sacrées où les prêtres convoquent les dieux s'effectuent sur des plateformes de pierre, les marae, où les sacrifices humains ne sont pas rares. Les innombrables dieux tahitiens sont turbulents et puissants.

* la technologie : pas de métal, pas de tissu, pas d'argent, les tahitiens fabriquent leurs outils et ustensiles à partir de végétaux et de pierre ; les objets de valeur sont les plumes, les cochons et les rouleaux de tapa...

* les moeurs : pas de prison (mais des sacrifices humains), pas de loi (mais des tabous), pas de contrainte concernant le sexe ou la violence (à part la vengeance), le droit d'être fiu (fatigué, las, envie de rien faire), des valeurs fort différentes ...

Partager cette page

Repost 0
Published by Arii Stef

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche