Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 19:05
Vous pouvez désormais télécharger des versions de Légendes Tahitiennes :guerrier.jpg

Livret de Règles

Livret de Civilisation

A+
Repost 0
Published by Arii Stef - dans Légendes Tahitiennes
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 14:23

J’ai jeté pèle mêle mes idées sur ce que nous pourrions faire, je vous propose dans un premier temps de compléter la liste, puis de se répartir les différents items. (en poupre : commentaires du MJ)

 

-          Enquêter sur les massacres commis de part et d’autre depuis la reprise de la guerre, soit ces 8 dernières années.

o        Faits avérés et factuels.

o        Rumeurs et convictions de chaque partie concernée.

o        Ces massacres se poursuivent ils ?

o        Sont-ils le fait d’une politique délibérée ou d’initiatives individuelles ?


Titan Hawkwood propose que des membres de la délégation aillent sur Zigo se rendre compte de la situation.

-         
Enquêter sur la compatibilité religieuse

o        Les différentes factions autorisent elles la religion ?

o        Si religion, y a-t-il compatibilité des dogmes religieux ?

o        Les instances religieuses locales disposent elles de pouvoirs étatiques ?

o        La religion est elle un outil du pouvoir politique ?

-          Analyse des flux économiques en vue d’établir des relations commerciales.

o        Quid des relations économiques avant la reprise du conflit.

o        Quid des relations économiques depuis la reprise du conflit.

o        Quels types de biens peuvent être exportés par Crepuscule (à décliner pour chacune des parties, l’élément le plus connus concerne la technologie des machines pensantes, mais il ne faut pas s’arrêter à ce qui est visible)

o        Capacité d’adaptation des infrastructures économiques. (industrie lourde versus industrie légère, niveau de compétence et de qualification de la main d’œuvre…)

-          Enquêter sur le système politique de l’Alliance Graal qui pourrait cacher des résidus de pratiques républicaines.

-          Enquêter sur le collectif de Tsaerdik

o        Hérésie de type collectif borg ?

o        Structure politique et sociale de type collectiviste ?

-          Enquêter sur l’attitude « conciliante » de la Citadelle Abwher

o        Pragmatisme politique ou écran de fumée pour cacher de terribles secrets ?

-          Enquêter sur la façon dont son traité les concitoyens de chacune des parties (important)

o        L’esclavagisme formel existe-t-il ?

o        D’autres formes d’esclavages existent-elles ?

o        Attitudes des nobles envers les serfs ?

o        Quid des personnes victimes de mutations ?

-          Stabilité du pouvoir politique en place

o        Les gouvernements sont ils « durables »

o        Pratiquent ils le compromis, la conciliation, l’autoritarisme ?

o        Quels sont les principaux outils de contrôle des populations utilisés ? (terreur, propagande, nationalisme, démagogie, religion…)

-          Déterminer si l’utilisation du terme califat utilisé à l’Alliance Graal provient d’éventuels contacts passés ou présent avec le Califat Kurgan.

Sur ces différents points, les futurs visites dans chacune des capitales devraient vous apporter des réponses.


-         
Préparer le terrain pour les futures relations diplomatiques avec Antioche


Vous apprenez qu'il y a un ambassadeur d'Antioche à la Citadelle Abwehr

-          Organiser une expédition (officielle ou non) pour remettre en état la base lunaire inhabitée

o        Désamorcer les éventuelles bombes nucléaires

o        Laisser Magic le Gannock jouer avec son Golem

o        Etudier dans quelle mesure cette base pourrait servir ou non de spatioport de commerce

o        Etudier l’origine de cette base

-          Renseignement et intelligence : collecte d’informations indirectes en tout genre (prendre la température, on est en mission diplomatique)

o        politique

o        social

o        économique

o        militaire

-          Etat actuel des machines de terraformation (en panne, en ruine, lourdement endommagé…)

-          Trippe mystique avec le représentant de l’ordre eskatonique pour faire du treking et assurer au passage sa protection.

 

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 13:28

J’ai résumé la feuille de route et ce que nous avons appris au cours des différents scénarios. Je vous propose de réagir autour de cette trame. On construira ensuite un macro planning, une matrice des relations entres les parties, un plan d’action.

 

Rappel de la feuille de route Impériale:

Objectif principal :

Nouer une alliance avec la citadelle Abwher et imposer la paix par les armes si nécessaire.

 

Objectifs secondaires :

Se réapproprier la technologie perdue des machines pensantes

Prendre contact avec Antioche

Faire la lumière sur de possibles contacts passés ou présents avec le Califat Kurgan.

Maitriser l’ouverture progressive du commerce

S’assurer du contrôle de la base lunaire abandonnée et proposer un mandat d’exploitation aux Guildiens.

 

Contraintes :

Morale

Vérifier les dires de l’Alliance Graal et de Tsaerdik relatif aux massacres commis

Si massacres il y a :

·         peuvent ils éclabousser l’Empereur ? (la Real Politique semble l’emporter, après tout, l’important est de devenir exemplaire à partir du moment ou l’on prête allégeance à l’Empereur, cf. les Decados qui sont devenus en apparence de « loyaux » sujets de l’empereur)

·         sont-ils le seul fait de la Citadelle Abwher ?

·         reposent-ils sur des faits avérés ou s’agit-il de propagande transformant des dommages collatéraux en crime de guerre ?

 

Religion

Vérifier la compatibilité des cultes du Pan Créateur en place sur crépuscule.

Ce que l’on sait :

Citadelle Abwher : Le Domitor, incarnation du PanCréateur. (pouvoir de la religion fort)

Alliance Graal : La religion est une option pour ceux qui ne savent pas quoi faire dans la vie. (pouvoir de la religion faible)

Tsaerdik : Religion inexistante remplacée par un collectif très probablement hérétique (religion inexistante et interdite par l’état)

 

Etablir s’il existe un lien de cause à effet entre la faible luminosité du soleil de Crépuscule et la baisse soudaine du nombre d’être vivants réfléchissant la lumière du Pan Créateur. (suite à la guerre nucléaire)

 

Esclavage

Officiellement, l’empereur est contre, et ce, même si l’esclavage existe sous une forme différente dans l’Empire. (cf. les négriers, heuuu pardon, les Recruteurs)

Il est très recommandé d’y mettre fin, et surtout, Il ne faut pas permettre aux recruteurs d’introduire d’autres formes d’esclavage.

 

Politique 

Veiller à ce que les Décados ne nuisent pas à la présente feuille de route.

S’ils vont trop loin, leur neutralisation est une option officieuse.

 

Ce que l’on sait :

Citadelle Abwher : Pas de noblesse, idéaux républicain de façade (pour recruter des cellules dormantes chez leurs ennemis), dans les faits une dictature militaire religieuse, très conciliants envers l’Empereur. (L’introduction d’une noblesse pourrait être envisagée, après tout, les Decados l’on fait)

Alliance Graal : Noblesse, apparemment proche du système impériale, mais qui possède une assemblée et un Calife « élu ? » Ne semble pas très proche de son « peuple » et dispose d’un gout prononcé pour les intrigues.

Tsaerdik : Collectif cybernétique, pas d’éléments de comparaison. Individuellement, les membres du collectif sont assimilables à des Ingénieurs (pour le coté guildien) et Decados (pour le gout manifeste de la cybernetique)

 

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 13:19

Poursuite de Fading Suns en Play by Mail. Voici le premier état de situation sur lequel les joueurs doivent réagir.

Continent antarctique de Nir

Dans le manoir de la paix « Le Panglossia »

 

Le « Panglossia » est un grand bâtiment à l’architecture élégante, réparti sur plusieurs ailes. Il est bâti sur pilotis au milieu d’un lac qui chose rare sur Crépuscule dispose d’une faune et d’une flore vivante quoique rare. A quelques kilomètres, un astroport / aéroport petit mais bien équipé vous relie au reste de la planète. Le Domitor a mis à votre disposition un avion repeint aux couleurs du phénix.

 

Les recherches de micros et d’appareils d’espionnage ne donnent rien, il semble même que ceux qui existaient ont été désactivés.

 

Chacun s’installe dans des appartements privés plutôt grands et assez luxueux. Le climat est froid (entre -30 et +5) mais plutôt stable (pas de tempête, de changements brusques). Les employés laissés par la Citadelle Abwehr sont plutôt dociles, discrets et semblent vivre depuis plusieurs générations sur place.

 

Les premières ambassades des trois puissances de Crépuscule arrivent sur place. Les réceptions sont assez protocolaires et vous n’apprenez rien de neuf. Vous êtes invités dans chacune des capitales pour rencontrer les chefs d’état : le Calife de l’alliance Graal, Vajra la Domitor de la Citadelle Abwehr et 3 membres du Comité Politrax de Tsaerdyk.

 

Côté interne, Titan Hawkwood, à votre grand étonnement, se révèle un hôte parfait et un diplomate convivial avec les délégations des trois états.

 

L’évêque Loyola se met au travail en se procurant les versions locales de l’Evangile Omega et autres textes religieux et en participant à la réception des délégations.

 

Sendar de l’ordre eskatonique met en place des préparatifs pour un treck à l’intérieur de Nir, le continent du pole sud.

 

Anastasia Decados participe aux réceptions pendant que Vania se procure du matériel informatique à New Aylon. Ce dernier apparaît peu, semblant travailler d’arrache – pied dans ses appartements privés.

 

L’ambassadeur de la Ligue, Aalgen Luppo, reçoit certains membres des délégations en privé. Il ne communique qu’avec les membres Guildiens de la suite.

 

L’ur-obun quitte rapidement la délégation impériale pour New Aylon (capitale de l’alliance Graal).

 

Selon le planning fixé, vous avez prévu de rendre visite en premier dans la capitale de Tsaerdyk, Central Bloc Nord.

 

Merci de m’indiquer pendant cette période qui dure deux semaines :

  • vos actions communes (choississez un porte – parole)
  • vos actions personnelles
Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 19:57
Je poursuis le récit, le joueur incarnant Juliana étant trop occupé...

Nous avons laissé Clara (désormais Dame Clara), Steiner (le détective) et Luciano (le fouinard) dans les sous sols inondés d'un port de commerce de Byzantium Secundus. L'eau noirâtre qui colle à leurs tenues jusqu'au genou ne les pas empêché de se débarasser d'un groupe de truands et d'un amphibien tout de griffes vêtu semblant avoir la capacité de se régénérer. Géry, le franc marchand qui prend Luciano pour un démon, les accompagne. Que faisaient ils là me direz vous ? Et bien, ils sont à la recherche d'une cargaison volée aux fouinards de Draqua oj Rlash par les truands récemment décédés du "gang des bottes en caoutchoucs" (leur vrai nom est "les tueurs du Dreg").

Les personnages mettent donc la main sur la cargaison qui se trouvent dans une salle sèche du complexe souterrain. Des couloirs qui y mènent parviennent des sons inquiétants. Ils entendent également des voix provenant de l'un des accès. Ils choisissent les voix et tombent nez à nez avec des d'étranges mutants accompagnés d'un prêtre. Ils obtiennent son aide malgré l'attitude bizarre de Géry, celui -ci les accompagne vers la sortie faisant même porter la cargaison des fouinards sur le dos des mutants.

Juliana Krux Juandaastas sort de 2 jours de négociation en présence de l'empereur avec la composition d'une ambassade pour Crépuscule d'une part et une feuille de route en tant que chef de la délégation impériale d'autre part.  La composition de l'ambassade qui doit partir pour Crépuscule dans 15 jours est la suivante (entre parenthèse les informations glanées par les personnages) :
Représentants impériaux :
- Juliana et sa suite
- Titan Hawkwood, diplomate
- Leia Heger, suivante d'Anton (membrede l'Oeil)
Représentants de l'Eglise :
- Evêque Loyola, orthodoxe, et son jeune auxiliaire, Frère Tosh (Loyola s'est fait de solides inimitiés dans la noblesse en tant que redresseur d'abus contre les serfs)
- Frère Sendar, de l'ordre Eskatonique (spécialisé dans les ley lines et autre équilibre planétaire)
Réprésentants Decados :
- Anastasia Decados (que les personnages connaissent)
- Vania Decados (qui serait un bâtard du prince Hyram en provenance d eSeverus où il est peu connu)
- Samir Keddah, (agent de protocole au palais, le plus bizarre et inoffensif Keddah de B2 qu'ait pu trouver Anastasia)
Autres :
- Aalgen Luppo, baillis représentant la Ligue Marchande plus attaché à la ligue qu'aux baillis)
- Maari Atara, Obun venant organiser le départ des obuns de Crépuscule qui souhaitent rejoindre Velisamil
Parmi les ambassadeurs de Crépuscule, seul l'Obun ne fait pas le voyage retour.  Sarmak, ambassadeur de la citadelle Abwehr à la grosse tête, s'ouvre à Juliana de sa crainte d'être buté par les Decados.

A part le changement d'apparence de Clara, la recherche d'informations sur les ambassadeurs par les personnages et la sélection draconienne de l'équipage de la corvette prêtée par l'empereur à Bel, l'événement marquant des 15 jours qui précèdent le départ est un coup de fil de Patrick (le mentor Aurige de Bel qui a financé une partie du voyage à Crépuscule) à Bel appelant au secours. Après s'être introduit dans une agence de la guilde des télécommunications, Magic localise l'appel : l'ambassade Recruteur. Bel ne tarde pas à avoir des nouvelles du consul recruteur Haraldsson qui lui propose un échange : la vie de Patrick contre le contrat de convoyage des recruteurs sur Crépuscule. Les personnages se réunissent autour de l'ambassade des recruteurs avec la ferme intention d'en découdre, celle - ci semble anormalement bien gardée. Magic le gannock se rend alors à la cathédrale du palais royale et parvient à être autorisée à rencontrer le patriarche Palamon avec qui il avait longuement discuté lors du bal de l'empereur. Magic explique l'enlèvement de Patrick par le consul Haraldsson. Son récit est si poignant que le sang du patriarche ne fait qu'un tour, il interrompt le repas qu'il prenait en compagnie d'évêque et de cardinaux et se rend en carrosse aux quartiers des ambassadeurs de la cité impériale.
Ding dong,
 - qui dois - je annoncer ?
- le patriarche Palamon !
- (silence)
Le consul Haraldsson semble très embarassé de la visite et il s'exécute quand le patriarche lui explique qu'il avait un besoin urgent des services de Patrick qui, lui a t'on dit, lui rendait actuellement une visite de courtoisie. Les personnages récupèrent donc Patrick et passent un coup de fil moqueur au consul.

Le voyage se déroule sans encombre jusqu'au système de Crépuscule. Même les avestites de Bûcher ne bronchent pas devant une délégation impériale. Ils sont escortée dès leur sortie du portail de saut par un vaisseau de la citadelle Abwehr. C'est alors que Samir Keddah tombe malade, les symptômes sont forte fièvre et délires où Samir parle de son séjour à Stigmate. La confusion règne alors à bord : Magic qui avait installé caméras optiques et thermiques dans les soutes transformées en cabines voient un ou deux individus se déplacer en combinaison mirage alors que le confinement a été exigé. Bel pête un plomb parce que Juliana n'a pas respecté l'ordre de confinement en se rendant au chevet du Keddah avec le médecin de bord et Steiner. La première ombre se poste au dessus de la chambre de Sarmak l'ambassadeur de la citadelle Abwehr. Il revient et disparaît à proximité de la chambre de Vania Decados. L'émetteur qu'avait positionné Magic sur la combinaison de Vania Decados émet depuis la chambre de Luciano puis est retrouvé dans la poche d'un garde impériale. L'ordre de confinement est répété assorti d'une menace de saut de Chauki. L'ombre thermique apparaît de nouveau, c'est cette fois ci Luciano, qui a décidé de son propre chef d'exécuter le Keddah. S'en suit menaces, poursuite dans le vaisseau, tout finit par rentrer dans l'ordre quand Steiner annonce que les analyses des tissus prélevés sur le Keddah indiquait une infection symbiote. Le Keddah est passé par le sas dans l'espace.

L'ensemble des passager est passé par le détecteur symbiote que Magic avait obtenu de sa guilde. Personne ne semble infecté. Lors d'un repas au mess à mi parcours entre le portail et Crépuscule, Juliana, Magic et Sarmak s'écroulent. Magic et Juliana sont victimes d'un poison paralysant d'Ungavorox, Sarmak décède immédiatement : un poison violent de Severus. Le membre d'équipage qui a servi les trois personnes empoisonnées a disparu. On le retrouve poignardé dans une coursive. Bel confine les ambassadeurs dans le mess et confisque les machines pensantes (Magic avait découvert que la machine pensante du vaisseau et ses systèmes de surveillance avaient été piratées) et Bel inspecte les mains et les manches à la recherche de traces de sang. Titan Hawkwood proteste vigoureusement contre l'affront fait au noble par le Capitaine. Juliana le mouche. Des traces de sang sont trouvées sur deux cuisiniers mais rien de probant. Magic ne parvient pas à  comprendre les fonctions des machines pensantes que possèdent les gens de Crépuscule, pour les ressortissants des mondes connus le seul à avoir des possibilités d'intrusion est Vania Decados.

Juliana et Bel prenant à part les Decados et leur propose de faire le reste du voyage dans une capsule, en prétendant au reste des passager qu'ils ont été convaincus d'infection symbiote et passés par un sas. Ils acceptent. A l'annonce de l'exécution des Décados, Titan Hawkwood pète un cable et l'évêque Loyola sermonne Bel. Arrivé sur la lune de la citadelle Abwehr, les Decados reparaisse, Titan est de nouveau furieux de ne pas avoir été mis dans la confidence. Ils ont alors une viso conférence avec Vajra, le domitor de la citadelle Abwehr, qui leur annonce que la base diplomatique du pôle Sud est concédé à Alexius et que les ambassadeurs de smondes connus pourront s'y installer.

Fin de Séance. Il est décidé de faire une pause à Fading Suns, de poursuivre l'ambassade à Crépuscule en PBM et de commencer une série de one shot tests (jeu surprise, Cthulhu v6, Royaumes d'Acier et Devastra seront au programme des 4 prochaines séances).
Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 17:46
Juliana a la grippe A. C'est bibi qui poursuit le récit...

La soirée de l’empereur est terminée. Bekkie Cameton a quitté le lit de Bel. Dame pardon Baronnet Juliana a reçu un plateau de bananes du consul Haraldsson. Clara quitte le lit de Salandra Decados toute fourbue.

 

Juliana est convoquée au palais pour participer aux négociations entre la délégation impériale et les ambassadeurs de Crépuscule. Bel reçoit un appel du consul Haraldsson qui lui propose 40 000 fénix pour un convoi vers Crépuscule. Bel reste évasif et lui répond qu’il va y réfléchir.

 

Luciano est contacté par sa boss, Draqua oj Rlash : des objets de la seconde république (holovids, gadgets, habillement fantaisie) volés aux Fouinards réapparaissent à la cour impériale. Draqua lui demande de retrouver les voleurs et la marchandise.

 

Bel et Magic le Gannock décide d’enquêter sur le symbiote qui a attenté à la vie de Salandra Decados. En consultant le cadastre de la cité impériale, ils apprennent que le bâtiment qui a été détruit par la garde impériale et d’où le symbiote a lancé son attaque appartenait à Lady Cory Lambeth. Ils se présentent chez cette dernière qui occupe un joli palais longeant un canal de la cité impériale, prétendant être des architectes venus proposer leurs services. La vieille dame et son binki (un charognard apprivoisé ressemblant à un croisé de chat et de lapin, à la face écrasé et aux longs poils) les éconduisent. Le majordome avec qui  ils sympathisent leur indique la liste des gens qui ont loué un balcon pour assister à la procession  impériale. Il leur apprend que 4 groupes sont déjà venus demander la liste : 2 groupes impériaux, un groupe écclésiastique et Anastasia Decados. Le majordome les met sur la piste de 2 personnes qui de par leur disparition et leur apparence physique correspondent le mieux aux témoignages : Tar Jelloun, agent du protocole, et Bernard Malvoisin, aurige, fournisseur officiel du palais. Magic glisse une bille explosive dans la nourriture du binki avant de quitter le palais.

 

Pendant ce temps, Clara aborde un noble al-malik semblant posséder une des perruques changeant de couleur volées aux Fouinards de Draqua oj Rlash. Elle parvient à coup de regards langoureux à lui faire révéler son fournisseur : la boutique chez Géry dans l’allée qui mène à l’entrée d’apparat du palais impérial. Luciano s’introduit dans l’arrière boutique et se cache avec sa combinaison mirage dans les caisses, posant quelques micros ça et là. Clara vient passer une commande pour 4000 fenix de corset en cuir rouge, boucle d’oreille soi disant psys et de lunettes chromées cerclées du même cuir rouge, puis surveille à l’extérieur la boutique. A la fermeture, Clara suit Géry qui se rend en gondole sur l’autre de la lagune où il accoste sur les quais du port de commerce. Il disparaît mystérieusement au milieu des containers.

 

Malgré l’aide de petites frappes envoyées par Joshua, Clara ne parvient pas à retrouver Géry. Luciano resté dans la boutique de Géry voit celui-ci arrivé au petit matin, une charrette vient bientôt le livrer des objets volés que Clara vient récupérer contre paiement. Luciano se montre à Géry, sentant un terrain propice, il lui affirme être un démon et lui montre ses yeux rouges. Le baratin fonctionne, contre promesse de lui apprendre à parler avec les morts, Géry accepte de le présenter à ses fournisseurs, qu’il appelle le gang des bottes en caoutchouc aka les tueurs du dreg.

 

Magic décide de passer la journée à bricoler le glisseur de Bel. Celui ci ayant appris par des collègues Auriges que l’enterrement de Bernard Malvoisin aura lieu dans l’après midi se rend au domicile du suspect dans la cité impériale. Il apprend également qu’il est le fournisseur officiel de croquettes pour chien du palais impérial. Il trouve un bel appartement dans un immeuble luxueux, des signes manifestes d’effraction et de fouille lui indiquent qu’il n’est pas le premier à  y rendre une petite visite. A part 5 gentils chiens et 600 boîtes de croquettes, Bel trouve quelques correspondances indiquant que Bernard était plutôt en froid avec sa famille républicaine de Rempart. Une jolie femme interrompt ses recherches, une recruteuse qui se prétend la veuve de Bernard. Elle emporte quelques affaires personnelles et les chiens. Rien de suspect donc…

 

Bel se rend ensuite au palais et obtient de l’agent du protocole Torenson qu’il connaît l’autorisation de fouiller le logement de Tar Jelloun. Le logement est rangé mais le Torenson lui apprend qu’il a déjà reçu plusieurs visites. C’est alors qu’Anastasia Decados entre elle aussi dans le logement. Anastasia sort un gadget bizarre qui se met à faire sapin de noël devant un bac à fleur de Tar Jelloun. Les plantes semblent d’ailleurs agressives. Ils évacuent la pièce et appellent Magic dont la Gannocité est sensée procurer une résistance aux symbiotes. Ce dernier arrive et inspecte le pot de fleur. Dans la terre, il trouve trois de pains de matière gluante et inconnue ainsi qu’une lettre. La lettre tâchée de sang est signée Markus de l’œil, elle parle de Salandra Decados qui aurait repéré un agent symbiote au palais et chercherait à se servir de cette information. La lettre indique qu’il faut la faire parler quitte à en informer l’empereur.

 

Magic se rend au bureau des ingénieurs pour analyser les différents éléments. Rien de marquant excepté que le papier à lettre est un papier luxueux fabriqué sur Criticorum.

 

Pendant ce temps, Luciano se rend sur le port de commerce avec Géry pour rencontrer le gang des bottes en caoutchouc. Ils sont suivis discrètement par Clara et Joshua. Celui-ci a pris quelques petites frappes en renfort. Entre deux containers, Gery écarte une planche qui révèle un escalier s’enfonçant sous terre dans des couloirs où l’eau croupit arrive jusqu’aux genoux des personnages. Dans une cave sombre, 6 membres du gang et une caisse attendent Géry. En voyant qu’il est accompagné, il s’enquiert gentiment de qui l’accompagne :

« et qui t’as ram’né connard ?

-         un démon, regardez ses yeux rouges…

-         t’es vraiment un bouffon… » (bruit d’armes à feu semi automatique… )

Luciano engage le combat également, avec l’aide de Clara, il prend rapidement l’avantage. Joshua balance une grenade aveuglante. Le flash passé, surprise, un monstre aquatique  6 membres apparaît au milieu de la pièce et lacère tout ce qui passe à portée. Merci aux boucliers énergétiques, les personnages s’en sortent et dégomment la bestiole. Le dernier « botte en caoutchouc » est mort en servant de bouclier au fouinard non sans avoir au préalable révélé où se trouvait le reste du stock. Les personnages s’apprêtent à reprendre leur pérégrinations dans Drown Town quand Joshua s’aperçoit que le monstre régénère, il lui glisse une grenade à plasma dans la gueule et les personnages fuient…

 

Fin de séance

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 17:13

Désolé pas de CR de Juliana pour deux séances. Elles ont été marquées par l'introduction de 3 trois nouveaux personnages joueurs :

 

- Geleek McGeek (aka Magic) : remplace Tonton, l'ukar flambé par les avestites. Magic est un gannock membre de l'ordre des ingénieurs. Son cousin est le chambellan de Benson et il a lui-m^^eme une dette envers la famille de Benson et Juliana Krux Juandaastas.

 

- Luciano, fouinard au service de Draqua oj Rlash, une gâchette facile et précise, plutôt vantard, remplace Fran, l'Obun

 

- Joshua Steiner, détective membre de la guilde des recruteurs, possède une importante officine située à Port Autorité (l'agora de B2), il a été payé pour s'infiltrer auprès de Juliana et faire un rapport quotidien

 

La première séance a vu les personnages en découdre avec les Avestites : Bel puis l'Obun se retrouvent dans les geôles du temple à la cité sainte où ils rejoignent Benson Krux Juandaastas. Ils rencontrent Soeur Scarleta qui ne veut que leur bien, une petite rééducation de Benson sur Bûcher lui fera le plus grand bien. Celui - ci est un pêcheur invétéré, il a même une relation avec une ukar (Draqua). Juliana parvient à les faire libérer en faisant pression sur l'ambassadeur avestite à la cour impériale. Benson leur dit que le complot dont il a entendu parler, ce n'était pas du pipeau, mais il ne sait pas qui est visé, seulement que les Siddir sont dans le coup. Les personnages louent les services des Tontha, le clan ukar rival de celui des Siddir. Bekkie Cameton accepte l'invitation de Bel à la teuf impériale.

 

La deuxième séance débute par le grand défilé marquant l'anniversaire de l'accession au trône d'Alexius où les personnages se rendent vite compte que les Siddir cherchent les Tontha et n'ont aucune intention belliqueuse envers de hauts personnages. Ca sent la manipulation. Par contre, ils assistent à l'attentat d'un symbiote sur Salandra Decados. Clara qui avait réussi à se faire inviter sur le même bateau pour protéger Théafana al-Malik parvient à sauver Salandra de l'infection. Luciano, le tank fouinard, parvient avec l'aide de Clara à défoncer le symbiote qui avait pris forme aquatique et qui tentait de s'échapper par les canaux de la cité impériale. L'immeuble d'où a tiré le symbiote est blasté par les gardes impériaux, tuant plein d'innocents. Bel en sauve quelques uns grâce à une manoeuvre osée avec son glisseur.

 

La séance se termine par la réception de l'empereur durant laquelle Juliana est faite Baronnet, Clara anoblie et les autres enrichis. Il leur est proposé d'entrer dans l'ordre du fénix. Les personnages peuvent faire un petit tour d'horizon du gratin de B2 (Magick taille une bavette avec le patriarche Palamon) et des contacts que peuvent avoir les différents ambassadeurs de B2. Magic pourrit la soirée du consul recruteur Haraldsson...




Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 14:24

Juliana Krux Juandaastas poursuit son récit

 

Système de Crépuscule, portail de saut.

Notre Aurige de choc procède aux calculs pour le chemin du retour. Quelques heures plus tard, le portail s’ouvre enfin et nous retournons vers les mondes connus…

La tension reste palpable à bord car nous ignorons l’accueil qui nous sera fait sur Bucher…

 

Système de Bucher, portail de saut.

Notre arrivée semble attendue et nos scanners détectent la présence d’une frégate en plus du cuirassé présent lors du voyage aller. Nous sommes rapidement contacté par ce vaisseau qui nous demande de mettre en panne nos moteurs et de nous préparer à l’inspection… C’est avec une certaine angoisse que nous nous lançons dans de savant calculs pour estimer le temps nécessaire à la réinitialisation du portail… et les nouvelles sont bonnes, nous n’avons que quelques minutes à tenir !

 

Ma douce Clara profite d’être « à vue » de la frégate pour tenter de « pomper » son énergie. La manœuvre échoue de peu et la frégate poursuit son approche. Nous mettons donc les voiles en direction du portail qui devrait être réutilisable sous peu. Les Avestites ne cherchent manifestement pas à nous détruire et utilisent leurs faisceaux tracteurs. Une fois encore, les talents de pilote de Bel feront la différence et nous passerons le portail sous leur nez !

 

Une courte escale via Criticorum et nous arrivons enfin dans le système de Byzantium Secundus !

 

Système de B2, portail de saut

 

L’accueil est à la hauteur de la puissance impériale et nous en profitons pour contempler les deux énormes cuirassés qui gardent le portail.

Une rapide prise de contact avec les autorités plus tard, nous voici orientés vers une station militaire impériale (Diadème) pour y être débriefer et préparer la suite des événements.

 

Nous y rencontrons un Général Hawkwood et une civile qui ne déclinera pas son identité. Notre premier rapport terminé, nous nous restaurons avec les diplomates et prenons une navette à destination de l’astroport de B2.

 

Système de B2, Voyage vers le Palais des Hôtes.

Plusieurs membres des délégations de crépuscule se précipitent pour toucher la verdure dès l’arrivée de la navette… nous leur laissons le temps de se remettre de leurs émotions avant de rejoindre le maitre du protocole chargé de nous accueillir. Le trajet en monorail vers le Palais se déroulera sans incidents et chacun est heureux de pouvoir prendre une douche après ce long voyage.

 

Système de B2, au Palais des hôtes, premier jour.

Le Maitre du protocole nous apprend que nous rencontrerons tous l’empereur à l’occasion d’une grande cérémonie en notre honneur. Cette dernière n’ayant pas lieu avant quelques jours, chacun prend ses marques et prépare son emploi du temps. Voici un cours résumé de leurs actions :

-          Rencontrer un maximum de factions pour se faire des alliés et écraser leurs ennemis.

-          Ignorer mes recommandations pour qu’ils se présentent unis face à l’Empereur.

 

Les Décados veulent se servir de la vassalité des Kedah pour faire main basse sur le système.

Les Kedah tentent d’obtenir un peu de gloire et d’être enfin présentés à l’empereur qui les ignore depuis des années.

Les Recruteurs se demandent comment ces potentiels clients pourront se payer leurs services compte tenu de l’état misérable de leur planète.


L’Eglise hésite sur la conduire à tenir face à ces hérétiques affublés en plus de nombreux problèmes mutagènes.

Les Al-Maliks n’en ont rien à faire car ils sont à couteaux tirés avec les Décados.

Les Auriges sont prudents et surtout conscient d’être les seuls à connaitre les coordonnées du système de crépuscule ce qui limite à court termes les risques de conflit.

 

Mon auguste cousin Benson Krux Juandastaas me contactera même pour me féliciter. J’apprends avec surprise qu’il a été nommé ambassadeur à la cour impériale et qu’il à l’oreille du conseiller de gauche (celui qui n’a pas de pouvoir) de l’empereur Alexius. Il nous recevra sous 48h00.

 

Système de B2, au Palais des hôtes, second jour.

 

Nous rencontrons le chef des Chevaliers Impériaux, Eviathan Hawkwood, qui tentera de nous recruter histoire de tirer profit de notre réussite. Ma douce Clara acceptera sa proposition en échange d’une nouvelle identité. (elle est excommuniée par l’Orthodoxie et poursuivie par les Décados)

 

Système de B2, Sur un Yacht au bord d’une plage, troisième jour, 2 heures après la disparition.

 

Nous nous rendons au repas organisé par les Juandastaas et apprenons la disparition de Benson qui s’était rendu le matin même dans les bas quartiers. Nous faisons bonne figure auprès de nos invités et profitons du bateau pour nager un peu. L’assistant de Benson, un xéno-morphe de la race des Gannock (ils ressemblent à des singes parlant et sont doués en mécanique) m’accompagne ensuite à l’ambassade Juandastaas.

 

Système de B2, Ambassade Juandaastas, troisième jour, 4 heures après la disparition.

Des membres des forces de police sont présents à l’ambassade. Ils nous apprennent que les deux Ukars qui servaient de garde du corps à Benson ont été retrouvé morts. Leurs corps sont à la morgue du poste de police du quartier inondé. Le Gannock qui sert d’assistant à Benson m’apprend que :

-          mon cousin se rendait régulièrement dans les quartiers pauvres de B2 !  (il y rencontrait un contact Ukar dont j’ai totalement oublié le nom, NDMJ : Draqua)

-          qu’il comptait se rendre dans un quartier ou vivent des Ukar  du clan de mon oncle (plutôt couillu dans la mesure ou ils se considèrent encore en guerre contre les humains)

 

Une terrible inquiétude (ndj : en fait non, je fais semblant) m’étreint et je réquisitionne la voiture de l’ambassade pour foncer vers les quartiers inondés en compagnie de mes amis.

 

Système de B2, Poste de Police des quartiers inondés, après midi du troisième jour, 6 heures après la disparition.

Nous y rencontrons un sergent (une blonde assez mignonne avec des tâches de rousseur) qui s’avère être un membre de la noblesse locale (Bekkie Cameton). Elle nous apprend que

-          Benson et son escorte sont tombés dans une embuscade à 300 mètres du poste de police.

-          Que les assaillants étaient équipés de fusils blasters

-          Que la pègre locale est sous le contrôle d’un certain Yorik qui n’était pas embêté par la police car il s’opposait aux pires trafics qui polluent habituellement ce type de quartier. (drogue, meurtre…)

 

Une rapide consultation des membres du groupe indique la tendance : L’Empereur nous attend, ce n’est pas le moment de se lancer à l’aventure !

 

C’est donc mon tonton qui se rendra en fufu dans les bas quartiers pour interroger Yorik.

 

Système de B2, QG de Yorick, Quartiers inondés, après midi du troisième jour, 10 heures après la disparition.

Voici le résultat de son action:

Ils m’ont attaqué, alors je les ai tué. J’ai même apporté la tête de Yorik au commissariat… au fait, il avait cette mallette pleine de Fenix avec lui… a oui, j’ai aussi dit merci en demandant mon chemin !

 

Rhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaa c’est de ma faute, j’ai encore du manquer de précision dans mes directives… (NdJ : je lui avais demandé de butter Bassen que je soupçonnais de la jouer solo! (j’envisageais aussi de devenir calife à la place du calife) mais j’ai surement mal du écouter le MJ puisque l’objectif du scenario consiste à le sauver)

 

Je me porte donc garant pour les actions de mon oncle… heureusement que les forces de police n’ont pas de statistiques interplanétaires, sinon, j’aurai de graves ennuis !

 

Système de B2, Palais des hôtes, dans ma chambre, quatrième jour, 28 heures après la disparition.

Mon oncle rentre en mauvais état de sa mission, nous remet la mallette, et part prendre une douche, car le sang, ca tache !

 

Une rapide étude de la mallette nous indique qu’elle a été fabriquée par un illustre artisan du quartier religieux de B2. Elle contient aussi 700 fenix…

 

Mon oncle de retour nous explique que :

-          les gardes de yorik étaient bien équipés de fusils blaster.

-          qu’ils étaient tous sur leur garde et persuadé que des créatures antinomistes rodaient dans le coin.

-          qu’il a tué presque tout le monde chez Yorik et qu’ils l’ont pris pour un démon antinomiste avant de fuir.

 

Nous nous préparons pour notre entrevue et nous dirigeons vers le Palais Impérial.

 

Système de B2, Palais Impérial, dans ma chambre, quatrième jour, 30 heures après la disparition.

L’Empereur nous félicite et ne nous donne même pas un copec de récompense. Il nous rappelle toutefois qu’il n’y a que nous à connaitre les coordonnées de Crépuscule…

Les ambassadeurs seront eux aussi reçus et se verront accordés une ambassade sur B2 pour représenter leur faction.


Le conseiller de gauche de l’Empereur, Un Obun qui se présente comme gardien de la morale se présente à nous et avoue être inquiet pour mon cousin Benson qui affirmait enquêter sur une tentative de meurtre contre un personnage important de la Cité Impériale.

 

(NdJ : Et merde ! Fallait pas tuer Benson alors ?)


 

Fin de séance.

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 17:39

Les personnages sont sur le monde perdu de Crépuscule, victime d'un hiver nucléaire. Intercepté par une nation nommée la Citadelle Abwehr, qui sous bonne garde, leur fait visiter des sites choisis. Lors de l'une de ces visites (le continent nuké de Croven), ils sont attaqués par la flotte aérienne d'une autre nation, l'Alliance Graal. La flotte recueille les personnages et les emmènent dans sa capitale, New Aylon.

Poursuite du récit de Juliana Krux Juandaastas

Shopping

Et oui, nous avons osé… Nous revendons une combinaison Miroir pour récupérer de la monnaie locale. Surprise, les pièce de monnaie sont faites de Keditte, un métal rare !

Je surmonte une violente pulsion commerciale (vendre mon matos pour faire le plein de keditte) et me laisse aller à faire des emplettes avec ma douce Clara. Nous achetons de nombreux vêtements ainsi qu’une machine pensante pour enfant à l’intention de Bou.

 

Repas de bienvenu

Une réception est données pour célébrer l’arrivé de notre délégation. La première heure reste très protocolaire et nous permet de faire la connaissance des trois grandes familles nobles qui règnent sur l'Alliance Graal.

Famille 1 : Diplomatie (maison Assad apparenté aux Keddah)

Famille 2 : Militaires (maison Kiergaard)

Famille 3 : Logistique et production (maison Gualdi)

 

Début des négociations pour l’ouverture d’une ambassade.

Un kit téléphonique « Obun » est offert au Calife Keddah au nom de la maison des Juandastaas.

 

Fran tente de négocier mais je lui rappelle qu’elle fait partie de ma suite, et que non, je ne peux pas accorder ma protection aux 3000 obuns de la planète. (ces derniers veulent se sauver de ce trou perdu)

 

Les joueurs médusés, enfin plutôt Fran, apprennent que nous travaillons en fait pour… l’OEil Impérial.

 

Le Calife prépare de son coté des « cadeaux » qui seront remis à la cour Impériale par sa délégation.

Les destinataires de ces présents seront :

-          L’Empereur (pour l’Empire et sa Noblesse)

-          L’Eglise

-          Les Xéno-morphes

-          Les Guildes

-          Les Juandastaas (parce que l’Oreal, je le vaux bien)

 

Première nuit chez les Keddah

Nous sommes arrêtés par le ministre de la défense qui nous accuse d’être des agents de la citadelle Abwher.

Nous protestons de notre innocence auprès du Calife et le mettons en garde contre sa façon de traiter notre mission diplomatique. Il fini par rejeter les accusations.

 

Deuxième jour chez les Keddah

Nous indiquons au Calife que nous repartirons avec une délégation diplomatique de chaque faction de la planète crépuscule en insistant sur notre « neutralité » à l’occasion de ce premier contact. Des représentants de chaque famille sont nommés. Ils seront sur nos conseils accompagnés d’un représentant de l’église et d’un représentant Obun.

Le lieu de la rencontre sera un Palais « neutre » situé au Pôle Sud en plein territoire de la Citadelle Abwher.

 

Deuxième jour chez les Keddah, le commando de la Citadelle Abwher.

Coupure des lumières ; un commando en combinaison miroir tente de nous libérer. Nous ne retenons pas leur proposition et engageons le combat et tiendrons jusqu’à l’arrivée des renforts.

 

Troisième jour

Nous partons avec une escorte de glisseurs vers le pôle sud. Un combat aérien est évité de peu.

 

Notre glisseur se pose à proximité d’un Palais et nous pouvons voir pour la première fois le ciel de Crépuscule sans nuages !

 

Le Domitor nous rejoindra au Palais avec sa délégation diplomatique quelques heures plus tard : deux hommes, un Militaire et un Diplomate.

 

Problème, la Citadelle n’envoi que 2 représentants, la Délégation Keddah doit donc arbitrer et désigner 2 de ses 5 membres pour poursuivre la mission : une Noble Assad à l’allure Angélique et un Diplomate Obun.

 

Le Domitor effectue lui aussi des cadeaux sur les mêmes critères que les Keddah. Lors d’un entretien particulier, il m’offrira la clé de saut pour le système d’Antioche pour que je témoigne en mon nom de sa bonne volonté vis-à-vis de l’Empereur Alexius. C’est Bel qui va être content…

 

Nous rencontrerons durant ces quelques heures des soucis avec la délégation Keddah qui est persuadée qu’elle sera exécutée… Je sermonne vivement ces derniers et leur rappelle qu’ils sont désormais sous ma responsabilité. Ils se calment ou ils se barrent ! (NdJ : J’ai été très diplomate en leur expliquant) Le Domitor est lui très conscient des enjeux et encaisse de nombreuses provocations sans broncher.

 

Décollage du Faucon

C’est escorté d’un vaisseau de chaque faction que nous quittons l’orbite planétaire. Nous serons rattrapés en cours de route par une troisième faction. Sa flottille est significative, 7 vaisseaux ! Nous réglons rapidement le problème en nous lançant dans des négociations diplomatiques et récupérons deux nouveaux ambassadeurs et 5 cadeaux de plus.

 

Arrivée au portail de Saut et fin de séance.

 

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 12:34
Après la présentation des protoganistes de Tyr, voici quelques événements ponctuant le compte à rebours vers la destruction de la cité ou le meurtre du roi-sorcier Kalak.

Voici une série d’événements qui permettra aux personnages soit d’accéder à certaines factions, soit de faire avancer leur cause, soit d’occuper les temps morts…

 

l’embuscade de Nok

 

Soit parce qu’ils sont mandatés par Tithian ou Agis, soit en tombant par hasard sur l’embuscade, soit par un autre moyen, les personnages apprennent la captivité de Nok et son lien avec Agis et/ou Tithian. Il est détenu dans l’hacienda rurale d’Halonar qui veut lui soutirer des informations avant de le présenter à Maerk, le Haut Arkhonte de la justice.

 

Sa libération peut constituer un aspect vital pour Agis ou une porte d’entrée dans les conjurés de la future révolution.

 

L’hacienda occupe 5 hectares dans les environs de Tyr, une cinquantaine d’esclaves y cultivent céréales, fruits, légumes et cactus bleus.



 

Nok est gardé par 2 demi-géants, 9 gardes d’élites et 12 gardes classiques. La propriété agricole comprend également 40 esclaves, 4 proches, 1 intendant et 2 arkhontes de bas niveau à son service, 5 concubines et 4 enfants d’Halonar.


 


Gardes d’Elite

Psion 3 / Guerrier 3, CA : 17, Ego Whip, Mind Thrust, Inertial Armor (+4 à la CA), Deceleration, Arme : Lotulis, + 7

Gardes Classiques

Guerrier 2, CA : 16, Lance et Macahuitl +3

Arkhontes

Niv. 3, sorts niv 0 connus (6 / jr) Detect Magic, Detect poison, Guidance, Light, Virtue, sorts niv1 connus (5 / jour) : Bless, Cause Fear, Sanctuary

 

Objets trouvés dans la chambre d’Halonar : La lance de Nok, Bâton d’envoûtement (15 charges), Sceptre de détection du métal, Parchemin Pattes d’araignée, Cristal de Connaissance (7PP max, vide), Bouclier Psionique +1 en chitine et cristal

 

les vert-sables devant Tyr

 

Les Vert-Sables campent devant Tyr. Ils ont eu vent des jeux et y voient un bon moyen d’exercer  trafic en tout genre et pick pocket. A la grande surprise des gardes de la ville, ils obtiennent l’autorisation d’entrer et se voit même offrir des places pour les jeux de l’inauguration. Selon les relations qu’ils ont entretenues avec cette tribu elfe au comptoir du piémont, ils peuvent soit constituer des alliés au moins pour entrer et sortir de la cité, soit se révéler une épine dans le pied des personnages. Dans ce dernier cas, choisissez leur intervention à un moment des plus délicats pour les personnages : lors d’une filature ou d’un repérage, les elfes les harcèlent, les menacent et tentent de les dépouiller…

 

accueil / interrogatoire à l’entrée ou passage clandestin

 

Rapidement après le retour des personnages, ils connaissent des difficultés avec la garde pour sortir de Tyr. Sans bon appui (Agis) et sauf conduit, la garde interdit aux habitants de quitter la ville. N’oubliez pas aussi que leur signalement a été donné par Maerk aux gardes via les Tonka et l’entrée pourrait s’avérer difficile.

 

Certains arkhontes des portes pourraient tenter d’utiliser leurs pouvoirs sur les personnages s’ils leur paraissent suspects.

 

Ces difficultés doivent essentiellement rendre l’ambiance pesante aux personnages et éventuellement servir d’alibi à un petit combat si la partie s’enlise.

 

chercher des alliés puissants

 

La principale activité des personnages sera sûrement de rechercher des alliés et de prévenir des proches ou des personnes sûres du désastre imminent. La liste des PNJs à Tyr doit permettre d’avoir un certain nombre de contacts.

 

N’hésitez pas à ajouter des personnages liés à l’historique des PNJs.

 

Si les personnages pédalent dans la semoule pour contacter Agis ou Tithian, c’est Agis qui ayant entendu parler des personnages (trouvez une explication plausible) qui enverra Neeva ou Sadira.

 

A noter que Bodrix, l’arkhonte père d’un des personnages joueurs, n’est pas fiable. Il va e faire interroger par le grand profanateur royal Dot Mal Payne qui va se mettre à la recherche des personnages. Il n’hésitera pas à utiliser des moyens magiques et à envoyer sur les personnages un groupe de profanateurs accompagnés de gardes du corps.

 

Sur la piste des personnages peuvent également figurer Maerk, Kilan, les Blator et Halonar (s’il est toujours en vie).

 

L’ambiance de secret, de conspiration, de méfiance et de risque doit baigner cette recherche d’alliés. Ils se retrouveront également parfois face à l’incrédulité.

 

Libération de proches,

 

Certains proches des PJs devraient se trouver dans la fosse à esclave à travailler à la finition de la ziggourat. Dans ma version de l’histoire du personnage Volo, il y a son père qui s’exténue à la ziggourat et sa petite sœur vendue à la maison Stel pour finir dans un bordel d’Urik.

Les expéditions pour libérer ces proches peuvent constituer une bonne scène d’action entre des discussions plus politiques.

 

Scène finale

 

Le compte à rebours avance et les alliés des PJs doivent trouver un plan pour éviter le massacre de la population de Tyr. Si les PJs ne s’impliquent pas dans l’établissement du plan, le déroulement sera celui décrit dans liberté. C’est Rikus et Neeva qui assassineront Kalak avec la lance de Nok alors que la cérémonie a déjà commencé et que la population de Tyr est coincée dans les arènes.

 

Dans ma version des faits, les personnages se sont faits enfermés dans la ziggourat avec la complicité de Tithian et ont commencé à tenter de trucider Kalak impuissant car se transformant en dragon. Du fait des différents pièges et de l’effet important du sortilège de Kalak, ils n’ont pu le vaincre et sont parvenus à trouver le chemin de l’arène enseveli et à faire intervenir Rikus armé de la lance de Nok.

 

Cette fin permet d’impliquer directement les personnages dans la fin du roi sorcier et de ne pas en faire des spectateurs.

 

Il faut compter sur vos joueurs pour trouver des alternatives viables à ce plan.

 

Pour rappel, c’est Tithian qui se couronne après la mort de Kalak annonçant la révolution de Tyr et le nouveau régime qui met fin à l’esclavage.

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Dark Sun
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche