Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

SkyRealms of Jorune est un jeu de rôle des 80's un peu mythique, beaucoup ont en entendu parler, peu y ont joué ! Il évoque paradoxalement originalité, un subtil mélange SF et médfan, une saveur unique liée à ses races bizarres d'un côté mais également compléxité à appréhender le monde et des règles entâchées de bugs d'un autre côté. Cet article se propose de vous démythifier la "bête".

Tout d'abord, je dois dire que Jorune est l'un de mes jeux préférés. Il combine l'Aventure, la découverte d'un monde exotique et très original,  il permet une grande variété de scénarios et de personnages. Parmi quelques éléments qui me plaisent : la saveur de ces races, la difficulté pour les humains de vivre sur une planète qui n'est faite pour eux, l'aspect régression technologique avec des lasers de l'ancien temps qui refont leur apparition, le prétexte du statut de tauther... Voici donc une petite présentation :


Le monde

La planète Jorune fut découverte par les hommes il y a environ 3500 ans. Ils découvrirent qu'elle était habitée par plusieurs races intelligentes dont la principale était celle des paisibles Shantas... Les hommes s'installèrent sur les quelques terres que les shantas voulurent bien leur laisser.

Puis un jour, la Terre ne répond plus et n'envoie plus de ravitaillement, les hommes étendent leurs champs pour se nourrir sans rien demander aux Shantas. Ceux-ci qui semblaient si peu évolués lancent en représaille une attaque d'une violence inouïe contre les humains. Ils maîtrisent en effet l'Isho, l'énergie dont est baignée Jorune. C'est une hécatombe...

Un biologiste humain décide alors de lancer dans l'atmosphère un virus spécialement conçu pour tuer la vie shantique, 99% des shantas succombent...

3500 ans après, les humains ont perdu tout contact avec la Terre, sont revenus à une technologie médiévale et vivent dans un monde hostile. Manipulations génétiques et mutations ont créé de nouvelles races. Des caches de technologie enfouies par les humains lors de leur guerre avec les shantas viennent d'être redécouvertes...


Quels personnages joue t'on ? Boccord.jpg

Les personnages des joueurs vivent dans un royaume humain, Burdoth, à forte minorité de muadra (petits hommes maîtrisant l'Isho), de boccords (grands hommes) et des représentants d'autres races : thriddles (petits indigènes savants), bronth (ours intelligents), woffen (loups intelligents) et même des crugars (cougars intelligents et agressifs)...6 de ces races sont proposées comme PJs.

La plupart des PJs ont le statut de Tauther: ils ont pour but de devenir citoyen (drenn) afin de pouvoir posséder de la terre, voter, collecter l'impôt ou obtenir des objets technologiques. Pour cela, ils doivent se mettre au service d'autres citoyens qui pourront apposer leur signature sur la challisk des personnages... C'est un prétexte aisé et sympathique pour regrouper des personnages les plus hétéroclites.

 Le joueur peut choisir entre de nombreuses professions pour son personnage : du militaire, au voleur encarté, en passant par le jungle runner, l'aubergiste ou le combattant des ombres de la forêt de Glounda !

Quelle ambiance ?

Comme beaucoup de jeux à univers exotique, aucune ambiance précise n'est rendue obligatoire, hormis celle de découverte d'un monde étrange, de ses races et de ses enjeux. Le maître de jeu (appelé Sholari) peut aussi bien créer des scénarios d'exploration (ruines shantiques ou humaine), que des intrigues politiques (Burdoth comprend de nombreuses factions et à de nombreux ennemis), qu'une menace de conflit armé, le contrôle d'une ressource, etc...

L'ambiance est clairement médiévalisante mais avec des morceaux de technologies dedans (les caches technologiques redécouvertes et contrôlées par le royaume de Burdoth), de magie (l'Isho) et plein de races vraiment étranges.

Intéressant également, l'impact de la personnalité des races et de leurs pouvoirs est bien pensé et intégré dans l'univers. L'exemple le plus probant est celui des muadras, leur maîtrise de l'isho en font un danger constant. Les révoltes d'un passé proche (l'ennemi intérieur de Burdoth) et le développement d'une petite délinquance (les dyte punks qui utilisent des éclairs rouges pour agresser leur proie) justifient une politique répressive à leur égard : ils sont réduits au rang de citoyens de second ordre, des lois régulent strictement l'utilisation de l'isho mais officiellement ils sont des citoyens comme les autres.


Editions et suppléments

SkyRealms of Jorune n'est plus édité. Il a connu trois éditions et quelques suppléments. Reportez vous au GROG pour plus de détails, mais voici une liste :

* Skyrealms of Jorune 1ère édition : introuvable et confidentiel, même à l'époque
- Maustin Caji : un scénar rigolo trouvable sur le net

* Skyrealms of Jorune 2ème édition : une jolie boiboîte bien pleine, un système imbitable
- Burdoth Companion : description du royaume où démarre la plupart des campagnes, indispensable !
- Ardoth Companion : description très complète de la capitale de Burdoth, indispensable également !
- Earth Tec : un catalogue de la technologie terrienne
- 2 suppléments mythiques : Playing the Iscin Races (trouvable sur le net et repris dans la 3ème édition) et Shantas of Jorune (trouvable sur le net et en grande partie repris dans le Sholari Pack de la 3ème édition)

* Skyrealms of Jorune 3 ème édition : l'édition de référence ici, la chronologie a légèrement avancé par rapport à la 2 ème édition et les règles ont été remaniées en profondeur. Je les aime bien ces règles mais il faut reconnaître qu'elles ne sont pas d'une simplicité exemplaire et qu'elles sont truffées de bugs.
- The Sholari Pack : 1 écran, 1 scénar et un livret fourre tout (chronologie, liste d'armes, gazeeter...)
- Innocents of Gauss : 1 scénario nul avec des dessins nuls (rares à Jorune)
- The Gire of Sillipus : 1 gros scénar

- The Sobayid Atlas : description d'une des provinces de Burdoth (très bon supplément)

- Gomo Guide to Thoneport : un guide de Thantier, le royaume humain raciste, supplément pas vraiment officiel

 Se le procurer

Apparemment, l'éditeur de v3, Chessex (qui vend des dés) en possède encore un stock.

 Des sites sur Jorune


Jorune par Sholari James : un site très complet et sympa d'un Sholari suédois

Un blog français sur Jorune avec plein d'articles

Un blog de roliste ayant fait un semaine jorunienne

Sur Issuu : de nombreux suppléments v2, la 1ere et la 2ème édition ainsi que des fanzines en lecture libre

Partager cette page

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Jorune

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche