Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 19:13

Voici un compte rendu de notre onzième et de notre douzième partie de Jorune qui terminent notre cycle Jorune. Auss 3498.

 

Participèrent à cette aventure :

Eredan Maldovian : Cet humain du quartier de Sharben a rarement quitté Ardoth où il officie comme ménestrel ou écrivain public. Ces amis qui l’apprécient pour sa connaissance de la vie nocturne ne comprennent toujours pas pourquoi il est devenu tauther.

Groogaan : ce bronth vient de la région de Loobreh aux confins du trou du cul de Dobre. Son origine sauvage lui a fermé les portes de l’armée de Dobre, c’est donc en Burdoth qu’il fit carrière. Le statut de Drenn lui semble maintenant indispensable pour avancer. Avec son armure de maille, son épée à 2 mains et ses 220 kgs, il n’a pas besoin de s’énerver pour impressionner ses interlocuteurs.

Nelwan Falon (épisode 11 uniquement) : Ce muadra des bas quartiers d’Ardoth a trouvé sa voie dans la klade Githerin. Celle ci l’a envoyé protéger le fils d’un ces principaux clients, un certain Hunter Sam, qui s’est engagé dans la Compagnie de Hobeh.

Sergent Boshmey Moore, dit "le Bosh" (épisode 12 uniquement) : ce boccord impressionnant a officié chez les daijics, cette police qui traque l’utilisation illégale de l’Isho. Ardothien, il est issu d’une famille commerçante du quartier résidentiel de Sharben

 

 

Les tauthers fulminent contre les shantas en voyant la destruction complète du camion. Ils décident après moult hésitations de se rendre dans le canyon où d’après leurs informations devaient se trouver les ruines d’une ancienne cité humaine.

 

Le canyon en question serpente en formant un sillon abrupt dans un haut plateau séparé de la plaine par une falaise impressionnante. Après avoir trouvé un accès relativement aisé au sommet  du plateau, les tauthers décident de suivre le canyon depuis le haut. Plat et aride, la vue porte et il repère bientôt une sentinelle qui surveille le canyon. Groogaan s’approche « discrètement », la sentinelle le repère : elle fait partie de l’expédition et n’est pas agressive vis-à-vis du bronth. Groogaan et les autres tauthers restent néanmoins prudents. Dans le canyon en contrebas, Narhen Felsin accompagné de 15 iscins et de 10 hommes d’arme a bien découvert la cité B. L’équipe de Narhen est en train de dégager cette cité troglodyte dont seules subsistent en extérieur d’élégantes façades ouvragées sculptées à même la paroi.

 

Narhen n’est pas informé de la trahison de son lieutenant et reste d’ailleurs incrédule. Il envoie Peter, Combattant de l’ombre de Glounda, observé l’oasis afin de vérifier les dires des tauthers.

 

Une fois les affirmations de nos tauthers vérifiées, Narhen décide de trouver des soutiens pour attaquer Prentor par surprise. Le Bosh sera envoyé auprès des trarchs, un caji nommé LaTour se déplacera chez les ca-desti, Groogaan ira rencontrer les hors la loi bronths, Nelwan a en charge de recruter des boccords au village et Peter le combattant de l’ombre de Glounda, préviendra les membres de l’expédition qui se sont réunis à quelques kilomètres de l’oasis.

 Bronth3

Groogaan se rend sur les indications de sa nouvelle épouse au camp des bronths hors la loi, situé dans le bois qui s’étend à l’entrée du canyon. Alors qu’il traverse de nuit ledit bois, il aperçoit un campement, deux hommes armés de blasters et un muadra se réchauffe autour d’un feu. Groogaan trouve le lendemain le camp des hors la loi et négocie l’aide des bronths pour un tonneau de malmee. Il obtient également leur soutien pour tendre une embuscade à l’entrée du canyon. Après de longues heures d’attentes, ne voyant rien arrivé, Groogaan décide de pister. Il suit des traces d’un individu semblant avoir escaladés la paroi du plateau et éviter le canyon par l’est. Groogaan hâte le pas et rattrape un muadra. Il parvient sans trop de dégâts à occire le petit lanceur de dyshas de desti, qu’il reconnaît comme un membre de l’expédition. Groogaan accompagné des bronths hors la loi rentrent à la cité B. Peu de temps après leur arrivée, une sentinelle muadra de Narhen signale l’approche de deux hommes par le plateau en provenance de l’ouest.

 

Groogaan et dix bronths les chargent. Les deux hommes sont à couvert et armés de fusils blaster. Avant que Groogaan ne les dépècent avec son épée à deux mains, les deux ex-militaires tuent 6 bronths et en blessent gravement 2 autres. Le bilan est amer et la preuve de la supériorité de la technologie terrienne probante.

 

Par ailleurs, suite à la médiation de LaTour, le caji pédant qui parle par métaphores, les shantas ca-desti rendent visite à Narhen Felsin et à nos tauthers. Ils laissent même quelques jours avec les tauthers un jeune shanta anticonformiste et intéressé par l’étude des humains. Après diverses négociations et le concours du ca-tra Sho-nora-tra, les ca-desti agréent le projet de téléporter les fidèles de Narhen Felsin au milieu de leurs ennemis à l’oasis de trarchs.

 

Les tauthers et les fidèles de Narhen sont accueillis dans le complexe souterrain des shantas en prévision de l’attaque.

 

Ainsi se termine notre onzième séance de Jorune …


 Hobeh3.jpg

 

Le Bosh est d’abord envoyé via deux warps dans l’oasis. Il parvient à convaincre les trarchs d’attaquer Prentor et ses hommes.

 

A l’heure H en pleine nuit, les trarchs charge d’un côté du camp et du beau milieu des incu-homes, une troupe composite de bronths hors la loi, de villageois boccords, de fidèles de Felsin et de nos tauthers donnent l’assaut. La surprise est totale et malgré les fusils blasters, les anciens militaires de l’expédition sont balayés.

 

Prentor est introuvable. Groogaan finit par trouver sa trace et le poursuit dans le désert. Il lui faut 5 jours pour le retrouver et le tuer.

Shantas3

Au camp, Narhen en qualité de Kesht organise un procès. Quelques condamnations à mort ou à l’exil sont prononcés. Au grand d"goût d'Eredan, le sergent Boshmay honore la trarche qui était folle amoureuse de lui.

 

Eredan et le Bosh accompagnent Sho nora tra et Narhen qui rentrent à Burdoth via des warps. Ils parviennent à être reçus par le Dharsage et lui révèlent leur découverte d’une cache de technologie terrienne. Après cette entrevue, ils sont l’objet d’une surveillance étroite. Peu de temps après, ils sont nommés Drenns, de prestigieuses signatures de gens qu’ils ne connaissent pas figurent sur leur plaque au Hall des Drenns.

 

Groogaan met plus de temps pour rentrer mais il est témoin de l’arrivée massive de militaires burdothiens dans le désert du Hobeh. A son retour, il est également nommé Drenn.

 

Ainsi s’achève notre douzième séance de Jorune et la campagne Tothis is a long way…

Partager cet article

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Jorune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche