Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 23:19

Résumé de séance :

 

Des aventures sous le signe du PanCréateur au cours desquelles un certain nombre de bouteilles de vin seront bues !

 

Système Perdu, Base Lunaire.

Nous nous accordons pour dire qu’il n’y a pas grand-chose à tirer de cette base à court termes et décidons d’explorer le reste du système. (en plus, toutes les boutiques de mode sont vides !!!)

 

Système Perdu, A bord de la citerne (viticole) bondissante.

Sur la base des informations relatives à la cartographie du système, nous nous dirigeons vers la planète suivante. Les scanners indiquent un contact qui semblerait être un vaisseau spatial. A mesure que nous approchons, ce dernier adopte une trajectoire d’interception… A tout hasard, Bel ralenti histoire d’avoir des boucliers actifs en cas d’affrontement. (une haute velocité diminue l’efficacité des boucliers)

 


Le contact s’avère être une belle frégate de type seconde république, c'est-à-dire, beaucoup plus balaise que notre malheureux vaisseau. Nous optons en conséquence pour une approche « diplomatique » et en disons le moins possible. L’ensemble des joueurs se souviennent alors avec angoisse des 5 premières minutes de la guerre des étoiles…

 

La Frégate, le « Glaive du Domitor », nous aborde, puis sequestre rapidement le vaisseau. Nous sommes conduits sur la planète pour y rencontrer le Domitor qui s’avère être le dirigeant d’une des factions du coin.

 

Système Perdu, sur Crépuscule, une planète irradiée, continent de la Théocratie du Domitor.

Nos hôtes nous traitent correctement et nous sommes conduits quelques temps plus tard au Domitor qui en profite pour étaler sa puissance militaire.

Contre toute attente, puisque nous sommes manifestement aux mains d’une théocratie, le Domitor est une femme. Un bon point pour eux !

 


Bel qui mène les négociations en tant que Capitaine essaie d’en lâcher le moins possible et nous continuons donc à nous faire passer pour des « marchands ». Nous apprenons donc :

-          Qu’il y a eu un conflit nucléaire il y a 250 ans.

-          Que la Théocratie de Domitor libère la planète un continent après l’autre.

-          Que leur spécialité technologique concerne principalement les Machines Pensantes. Leurs restes dans d’autres domaines restent cependant fort satisfaisants et généralement supérieurs à celle de la majorité des systèmes impériaux.

-          Qu’ils souhaitent établir une ambassade avec l’Empire.

-          Qu’ils sont à la recherche de la technologie perdue de la Terraformation

-          Qu’ils ne représentent pas une super menace compte tenu du fait qu’ils ne contrôlent déjà pas leur propre système.

-          Qu’ils sont en bon termes avec ceux qui vénèrent le Pan-Créateur.

-          Qu’ils sont opposés à l’Alliance de Graal

-          Que l’Alliance de Graal compte des Obuns dans ses rangs

-          Qu’ils sont en bonne relation avec le système d’Antioche avec lequel ils ont de bonnes relations commerciales.

 

La discussion évoluant vers « L’Empereur Alexius », ma douce Clara prend alors la parole pour répondre au Domitor. Bel s’étrangle, mais la laisse faire.

Le Domitor apprend donc que :

-          L’empereur dirige 20 systèmes

-          Que la technologie de l’empire semble légèrement inférieure à celle du Domitor

-          Que l’Empire est en guerre contre les Symbiotes

 

J’ai tendance à rejoindre ma douce Clara sur ce qu’elle a dit, car de façon générale, il vaut mieux être sous estimé que sur estimé. Dans le cas présent, le Domitor sait au moins qu’il dispose d’une base de discussion et d’échange avec l’Empire. (machine pensante contre terra formation)

 

La suite de notre séjour est consacrée à la visite d’une ferme en surface pour la majorité du groupe puisque de mon coté, je resterai avec le ministre du commerce pour causer économie.

 

J’apprendrai à leur retour qu’il y a plein de choses extraordinaires à voir, un laboratoire de recherche entre autre…

 

De mon côté, après un critique et 12 succès, je décortique l’ensemble des flux économiques de la Théocratie du Domitor et référence les bases de futurs échanges commerciaux profitables.  

 

Le Domitor manque de presque tout, produits manufacturés, matières premières, composants… et exporte principalement sa technologie ainsi que des esclaves à Antioche. (Dommage pour eux, je ne supporte pas les esclavagistes, dommage pour moi, j’aurais certainement pu devenir très riche ! je note dans un coin l’information pour trouver le moyen d’impliquer les recruteurs dans un plan foireux)

 

Le lendemain, nous devons « survoler » certaines zones du continent « ca craint ici » (ex-République de Croven).

 

Mon détecteur à embrouille s’active et j’envisage de ne pas partir, hélas, le MJ dans sa grande sagesse me fait comprendre qu’il vaut mieux suivre le reste du groupe… (Comprendre être séparé du groupe)

 

Je prends donc place avec Bel dans le cockpit.

 

Système Perdu, sur une planète irradiée, continent irradié à la con dont j’ai oublié le nom, (nous venons en effet d’ouvrir la 4ème bouteille de vin)

Nous pouvons apercevoir des villageois irradié portant les stigmates de nombreuses mutations. Ils ont l’air hostiles…

Des glisseurs hostiles eux aussi nous attaquent quelques temps plus tard et nous abattent ! Arghhhh

 

Crash

 

Pas trop de bobo, hélas Thibounette se fait repérer par des équipes de recherche au sol ! Quand ils s’aperçoivent qu’elle est Obun, ils s’excusent de nous avoir abattus et nous invitent à l’apéro dans un super porte glisseur de la taille d’un cuirassé. Nos hôtes sont ce qui se rapproche le plus de la Noblesse et affirment être des Kedah !

 

Nous rencontrons très officiellement l’Alliance de Graal !

 

Fin de séance.

 

NB : Thibounette s’appel en fait Fran ;-)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article

commentaires

T.Cemps 15/09/2009 14:44

Pas mal du tout, mais on voit que la grâce du Pancréateur était bien en toi sur la fin. Il faudrait rajouter les événement de la batailles entres glisseur, c'était emprunt d'héroïsme, de dignité, d'humour et d'échecs critiques. et puis insister un brin sur les quelques soucis qu'on a eu chez le Domitor (passer à poil, filmé 24/24, etc)

Et je demande que Stef prenne quelques minutes de son temps pour virer le Thibounette.

Sinon sympa

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche