Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:03

J'avais mené une campagne de Fading Suns il y a quelques années dont la plupart des scénarios sont sur ce blog. Le jeu m'avait bien plu malgré quelques soucis de réglages au niveau des règles (un bouclier énergétique, une veste en synthésoie et hop : perso quasi invicible !). Donc retour à Fading Suns avec une nouvelle campagne dont je publierai le récit écrit par l'un de mes joueurs.

Les personnages :
- Amal Al Malik, baronnet al Malik d'Aylon, père baron mais très loin de l'héritage du fait de son rang de naissance, il est envoyé sur Criticorum à l'occasion des 17 ans d'une future baronne et en tant que prétendant
- Faten Malik, son médecin, une jeune femme membre de l'ordre suprême des ingénieurs, elle sait que son père est un noble mais n'a pas d'autres infos sur ses origines

- Belrios, un aurige, dont le père adoptif est un ami de la famille
- Lady Juliana Krux Juandaastas, une noble lesbienne dont la famille a fait fortune dans la rétro ingénierie de technologies xénomorphes (notamment ukar et Obun)

- Tonton : le garde du corps de Lady Juliana, un ur-ukar qu'elle appelle tonton

- Carla, sa compagne, une femme libre, pychomancienne, déserteur de l'armée décados


Le récit

Les personnages se rendent sur la planète Criticorum pour assister aux fêtes données par le régent de la baronnie de Perleria pour les 17 ans de l'héritière de la baronnie. La baronnie englobe une bonne partie du continent de Perleria.
 

Séance 1 :

 

Nous sommes invités au 17 ème anniversaire d'une jeune Noble, Boutheïna Al-Malik, dont le principal attrait aux yeux de la lie, heuuu la noblesse, est d'être l'héritière d'une baronnie riche et puissante, celle de Perleria.

 

Elle compte donc :

- de nombreux (nouveaux) amis qui veulent l'épouser à ses 18 ans ou lui faire signer des contrats commerciaux.

- de nombreux ennemis qui ne lui en veulent pas à elle mais plutôt à ce qu'elle représente comme symbole.

- quelques ennemis (des esthètes) qui lui en veulent, mais uniquement pour ses gouts vestimentaires uniques.

 

Les partis en présences sont:

- Les Al Maliks, c'est comme la Youyou Power Force, ils parlent en faisant des bruits d'oiseau en pensant que personne ne les comprends et ils appellent ca la langue fleurie... ca les occupe car ils s'ennuient beaucoup.

- L'inquisition, elle est tombée dans le scénario par hasard, mais semble vouloir s'impliquer à trouver une solution humaine et intelligente à la situation. Je parie une bouteille de vin que nous allons nous les taper comme employeur jusqu'à la fin de la campagne.

- Les Ur- ukar, des xénomorphes vrais et entier qui ne veulent qu'une chose: honorer leur dieu, avec en option, libérer la planète dont ils étaient les premier colons.

 

L'enquête:

- Un curé s'est fait tuer dans les toilettes

- Des assassins qui cherchent à faire porter le chapeau à d'autres

- Un inquisiteur qui sait lire et écrire, bref, on ne la lui fait pas.


Séance 2 :
 

Quelques heures se sont déroulées depuis l’assassinat du curé dans les toilettes. Les vaillants PJs en profitent donc pour interroger les protagonistes… à l’exception de Amal Al-Malik, qui, sous prétexte d’examens, en a profité pour draguer Boutheina.

Voila le résultat de nos efforts…

 

Le Marquis Delram (nom complet Marquis Delram ed-Dob al-Malik) :

Régent de la Baronnie en attendant la majorité de l’héritière, il fait partie de ceux qui ont le plus à perdre si elle atteint ses 8 ans. Malgré ses allures de Georges Clooney ouvert et charmant, c’est avant tout un Al-Malik de Criticorum, donc un comploteur pur et dur prêt à presque tout pour atteindre ses fins.

 

La Marquise Neila Sawad :

 Femme du Régent, elle est bonne.

 

Zine Al-Malik :

Mari de Sophia Prajna

Selon mes notes, il y avait de l’orage entre lui et Sophia Prajna.*

* penser à investiguer sur les causes de ces relations orageuses, il est possible que Sophia ai éliminé son mari et que la mort de Sophia ne soit qu’une vengence.

 

Sophie Prajna al-Malik
Elle est devenue Baronne à l’âge de 14 ans*

A dirigé avec une apparente efficacité sa Baronnie, enfin, efficace dans la mesure où ses serfs sont des paysans épris de religion.**

Emérite cavalière, elle est morte dans un accident de cheval tellement crédible que personne n’y croit vraiment

Mère de Boutheina

Avait pour proche conseiller le neveu de Zacharie Torenson.

 

* être Baron réduit sévèrement l’espérance de vie sur Criticorum

** ces andouilles pensent que les glisseurs volent par la grâce du procréateur

 

Samara Al-Malik

Originaire du Sud de l’autre continent

Ne supporte les Al-Malik présents à l’anniversaire

A préféré danser avec un Decados plutôt qu’avec ses pairs.

Affirme que ce que veulent les Al-Maliks du sud, c’est l’émancipation vis-à-vis des Al-Maliks du Nord. (D’où la tension qui existe entre les deux factions)

 

Castor Blint, Bailli du Marquis Delram

Castor est le chef des baillis de Laranne, la capitale du continent appelé Perleria, et un proche conseiller du marquis Delram.

 

Sabine Juandastas Al-Malik

Fait rare pour une Juandastas, elle possède un Fief et des terres apparemment vastes.

Elle a à son service des Ur-ukar originaires du Pole Nord de Criticorum, 4 males et une femelle.*

A réintroduit sur son fief une espèce en voie de disparition : le Loup Féroce. Pour se faire, elle se serait servie de Génétique… Les loups féroces font 80 kg et s’attaquent volontiers aux hommes. **

 

* la dite femelle semble vouloir se reproduire avec mon tonton

** à moins que ce soient des loups dressés à attaquer l’homme ce qui changerait pas mal de choses.

 

Frère Jobourg

Cureton de premier rang tué dans les toilettes du palais, avait la réputation d’être un curé « paysan ». N’était présent  au Palais que parce qu’il accompagnait le Père Safir.

 

Père Saphir

Prêtre orthodoxe, s’occupe de la Paroisse de Terkin.*

Fait partie de la suite de l’Archevêque Munus (à vérifier)

* Située dans le fief de Boutheina

 

Archevêque Munus

Il a invité l’inquisiteur présent sur Criticorum pour investigation sur une histoire de démonologie (sur l’autre continent).

Il serait celui qui apprend aux paysans que les glisseurs volent par la grâce du pan créateur.

 

Villon Vertsaule, inquisiteur

Il sait lire et écrire.

Il n’est pas totalement idiot et mène de son coté des investigations au cas où le meurtre du curé serait d’origine religieuse.

Connait bien l’histoire de Sainte Maya

Affirme qu’il faudrait donner un bon coup de flamme purificatrice sur Criticorum, car les intrigues des Al-Maliks (et assimilés) dépassent les bornes

Tuer un curé pour que l’inquisition vous débarasse de vos ennemis, quand même ! On ne la lui fait pas…

 

Neveu du Torenson.

Ancien confident de Sophia Prajna,

A en croire un proche (un neveu Torensen, confident de Sophie, bizarre...) la mort de Sophie Prajna serait bel et bien un accident, un stupide défi de cavalier lancé au général (pas par lui), en l'occurrence, sauter un muret beaucoup trop haut

 

Zacharie Torenson

A fait un procès à Sabine Juandastas Al-Malik  pour une histoire de loups féroces qui lui mangent ses serfs (150 en 18 mois ou 3 ans)

 

Les recruteurs

Moose Saram S’étonne que le visage de Grégory Decados ne soit pas référencé dans le who’s who.

L’arrivée d’un second recruteur, Ashtati de son état (chasseur de prime, le nom ashtati vient d’une féroce bestiole de Severus qui dévore tout sur son passage,) équipé d’une base de données des criminels recherchés donne un début de piste sur un possible rapprochement avec un criminel connu : Van Gelder.

 

Van Gelder

Criminel recherché sur plein de systèmes. Assassin de profession. (à renseigner)

  

Les Guildiens

Un Aurige « terrestre » (Telmore Bajji) qui possède des usines d’armement, est en affaire avec le Général.

Un concurrent de l’aurige terrestre (le recruteur Moose Saram)

Les Auriges ont un quasi monopole sur le continent, monopole que les recruteurs voudraient bien partager. Le recruteur en chef pense qu'une association amicale est possible, l'aurige cherche des moyens pour lancer une OPA à main armée s'il le faut.
Les Ingénieurs ne sont pas présents sur ce continent, à cause de l'hostilité de l'êvéque local. Leur seule antenne se trouve au Spatioport de l'autre continent.
Les fouinards ont envoyé leur représentant clean (représentant les activités légales de la guilde) par politesse plus que par recherche de marché.

 

Le Général Lakhdar

Bouc émissaire apparent du meurtre du cureton, c’est surtout un héro planétaire connu pour avoir repoussé une vaste offensive des symbiotes (à moins que ce soient les Decados)

[Le général accusé n'a pas d'ennemis, ce qui est rare sur Criticorum, il ne baigne pas dans les complots, n'aime pas la politique (et ne la pratique pas) bref un personnage neutre qui a sa réputation de héros pour avoir botter le cul aux Décados y pas si longtemps. Seul témoin de la mort con de l'ancienne baronneSophia Prajna.
On a retrouvé chez lui des bouyquins sur la démonologie, étrange d'ailleurs que l'Inquisition ait été appelée sur des rumeurs de démonologie. Bref une victime qui ne ferait aucun dégât collatéral si elle chutait, donc personne de visé à travers elle.

 

Grégory Décados (prétendant)

En fait peut être beaucoup, même pour un Decados.

Avait apparemment encore les burnes chargées lorsque le personnage de Thibaut l’a interrogé. (Il était censé s’être envoyé en l’air avec 4 jeunes filles libres)

Nous disposons d’un échantillon de cette « semence » pour analyse.

Consomme divers narcotiques plus ou moins illégaux.

Est originaire d’une planète glacière riche en minerai

Son visage a été refait et correspond en l’état à plus de 70% à celui de Van Gelder, l’assassin des Decados.

En petits plus sur le Décados, celui ci possède une stigmate qui serait d'origine psychique (donc sans doute un psi) possible changement de visage via le psi. Sinon a reçu une chir esthétique faciale mineure et a de bonnes dents. Aime arracher les petites culottes. Et pis c'est un Décados (éjaculateur précoce) un peu trop vulgaire, même pour un décados, il en fait trop. A surveiller de près, serait un assassin politique spécialisé dans les complots et les malencontreux accidents touchants les prêtres qui s'opposent à la maison.
 

Boutheina Prajna Al-Malik

Héritière de la Baronnie

Se coltine un précepteur religieux orthodoxe bien burné

Se plein que sa mère soit devenu Baronne à l’âge de 14 ans

Semble vouloir se venger de quelqu’un.

Fait preuve de beaucoup d’humour en privé et semble surtout moins idiote qu’elle le laisse à croire à son entourage.

Ne veux pas du Hazat et du Decados comme époux ce qui laisse de bonnes chances à Amal al-Malik si l’autre prétendant Al-Malik meure accidentellement pendant la chasse au loup féroce (programmée pour après demain)

 

Les Ur-ukars du Pole Nord

Font la guerre tous les 50 années PAR TRADITION

Pas de statistiques précises sur les prières planétaires collectives pour honorer leur dieu.

 

Séance 3 :

 

Tout commence par une bonne nuit de sommeil.

 

Au petit matin, chacun honore les rendez vous pris la veille.

 

L'aurige rencontre Telmore Baljji et honore ses obligations. Il semble enquêter sur Moose Saram.

 

Juliana, Carla, et son Oncle rencontrent Boutheina comme prévu dans les jardins du Palais pour une leçon de combat au corps à corps. Après quelques échanges polis, nous informons de notre enquête la futur Baronne et apprenons au passage quelques informations utiles :

-       Boutheina est sensible aux compliments quand ils sont justifiés. (elle se fait passer pour une jeune fille Naive, et semble clairement en manque karma positif))

-       Elle est consciente que son espérance de vie en à pris un coup puisqu’elle sera prochainement Baronne de Peleria. C’est pour cela qu’elle souhaite s’entrainer au corps à corps… (je lui recommandera bien de se construire une garde rapprochée d’Ur-Ukar ou de Frères de Bataille)

-       Elle compte poursuivre la politique de sa Mère une fois Baronne.

-       Quitte à choisir un prétendant, elle recherche un prétendant qui saura la protéger tant des menaces externes qu’interne. Il faut que ce prétendant reste toutefois soumis et laisser les rènes à Boutheina.

 

Boutheina n’aime pas :

-          L’injustice

-          Qu’on la prenne pour une conne

-          La tour d’ivoire dans laquelle on l’a informé

-          Que le Régent cherche à s’en prendre au Général LagDar.

 

Au matin, nous apprenons que nous partirons dans l’après midi pour le Fief de Zacharie Torrenson d’où partira la chasse au loup Féroce le lendemain.

 

Nous allons ensuite interroger le Général Lagdar dans sa prison. Il a les mêmes ^suspects que nous, mais pas les même mobiles. Concernant l’Archevêque Munus, il pense en effet que ce dernier est loin d’être con et qu’il est au contraire un comploteur né.

 

Après un rapide rendez vous pour faire le point avec le Marquis DELRAM, nous faisons route vers le fief des Torrenson dans le glisseur de l’inquisition. Nous profitons de cette occasion pour faire le point sur l’avancement de notre enquête :

-       Suspect N°1 Moose SARAM, il tente d’emporter un marché d’armement mais ses chances son faibles. En effet, le Général Lagdar ne jure que par les armes produites par Telmore Bajji ce qui fait que le marché est « fermé à la concurrence ». L’arrestation du Général vient de rouvrir le marché puisque c’est désormais le Marquis Delram qui fait office de Ministre de la Défense ! Il vient par ailleurs de quitter le continent malgrès avec l’autorisation du Marquis DELRAM..

-       Suspect N°2 Marquis DELRAM, mobile, la perte de son statut de régent + un lien avec le suspect N°1 qu’il a laissé quitter le continent malgrès une interdiction émise par l’inquisition.

-       Suspect N°3 L’Archevêque MUNUS, mobile, au nom d’un continent de Peleria « Vierge de toute corruption technologique », pourrait avoir tendu ce piège pour renforcer un équilibre des pouvoirs en faveur des Orthodoxes.

 

Lors de nos échanges avec l’inquisiteur, nous n’évoquons que le suspect N°1

 

Arrivée au château et nuit : RAS, on dort dans des tentes.

 

La chasse s’effectue en glisseur avec des rabatteurs au sol.

Les prétendants sont eux aussi au sol

 

Nous embarquons sur le glisseur de Boutheina en compagnie de son precepteur et de Samara( ?).

 

Arrivé sur le lieu de la chasse, nous entendons une fusillade au sol ; nous nous approchons.

 

Un tireur déguisé en prêtre et équipé d’une arme automatique fait feu sur Cais Balba, le fouineur. Récupération de ce dernier et bref combat contre un loup féroce qui s’est invité dans notre glisseur.

 

Nous nous posons dans une clairière ou nous sommes rejoint par l’inquisiteur et son équipe. Nous l’informons qu’un tireur déguisé en pretre sévis dans le coin.

 

Attaque soudaine d’une meute de loup qui vient de surgir à l’entrée de la clairière.

 

Les prétendants chargent à l’exception d’un Al Malik qui vient de perdre son bouclier, et bien sur, de Grégory Decados qui se met à couvert et sort son lance grenade.

 

Combat : 75% des loups éliminés à distance, le reste en CAC par Amal Al-Malik et le Hazat.

 

Retour au Fief Torenson.

 

Débriefing avec Delram et l’inquisiteur.

 

Nous apprenons que « l’assassin » s’est suicidé au moment de son arrestation.

Qu’un prêtre à disparu (probablement tué par l’assassin qui voulait lui piquer sa tenue)

 

L’interrogatoire de Keyes Basbas ne donne rien. Il affirme que se sont des Fouineurs qui lui en veulent mais nous avons du mal à le croire.

 

Nous pensons au contraire qu’il :

-          a pu fournir les « preuves » impliquant le Général Lakhdar.

-          Nous à orienté volontairement sur une fausse piste avec Grégory DECADOS.

 

Nous suspectons aussi les fouineurs d’être probablement payés par presque toutes les parties en jeu. (va falloir du pognon ou la torture pour les faire parler)

 

DELRAM nous explique qu’il luit faut un coupable, ce sera l’Ur Ukar, le Général Lakhdar sera quand à lui démit de ses fonctions.

 

Nous informons le Marquis et l’Inquisiteur des 3 pistes (voir début du mail) possibles avec quelques nuances car :

-          Nous ne souhaitons pas qu’un innocent meure et que le Général LAKHDAR ait sa réputation ternie sur la décision d’un suspect potentiel. Par ailleurs, Boutheina tiens clairement à lui et LagDar aurait très probablement été l’un des piliers de la futur Baronne. Sur ce point l’Inquisiteur pense que le Marquis DELRAM profite surtout de l’occasion pour se débarasser d’un rival.

 

L’inquisiteur présente alors le résultat de son enquête :

-          Il est arrivé aux mêmes conclusions que nous sur les suspects.

-          Il ne peut cependant perdre de temps sur ce qui ne reste qu’un jeu politique et annonce qu’il part sur l’autre continent terminer son enquête.

-          Il conclue son discours par « Je reviendrais » (sur la musique du Film Terminator)

 

Fort de la convergeance de nos analyses (PJ + Inquisiteur), nous demandons une prolongation de l’enquête.

 

Le Marquis DELRAM cède, mais il ne peut le faire en retenant indéfiniment tous les invités. Il nous indique alors qu’il ajoute une nouvelle épreuve pour les prétendants :

-          Gestion de Fief !

 

Il a en effet placé des neuveux à lui sur des fiefs de la Baronnie (penser à enquêter sur ce sujet) qui les ont géré comme des tanches. L’objectif des prétendants et de redresser la situation économique de ces Fiefs, qui, par chance, se trouvent être non loin de la capitale et de l’endroit probable ou se cache Moose SARAM.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche