Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 18:41

« Embrouilles de Criticorum » est une campagne de Fading Suns que j’ai menée à deux reprises. Elle est d’ailleurs relatée par mes joueurs dans les pages du blog. Elle est conçue pour être très ouverte, laissant le choix aux personnages, dans leurs alliances, leurs actions et la liberté de suivre une perche scénaristique ou une autre. Elle démarre sur la planète de Criticorum. Elle est dirigée par les al-Malik, c’est la planète la plus technophile des mondes connus et cœur de tous les complots de l’Empire. La campagne mêle passages obligés (événements), enquêtes et actions libres des personnages. Sont donc présentés de larges descriptions de contexte, de PNJs et quelques événements.

La structure de la campagne est de reposer sur une intrigue principale appelée Tableau 1 puis des intrigues secondaires constituant des perches que les joueurs pourront choisir de suivre ou non.

Constituer le groupe de personnages

Je recommande pour cette campagne le groupe de personnages le plus classique qui soit : un noble masculin et sa suite. L’objectif du personnage noble masculin est en effet d’obtenir la main de Boutheïna al-Malik pour obtenir le titre de « Comte de Perleria » et l’immense territoire associé. Vous pouvez adjoindre à la suite du noble des personnages ayant des buts en relation avec Perleria : un guildien cherchant un contrat, un autre noble recherchant une alliance, etc… Le groupe devrait constituer un ensemble relativement soudé afin de continuer à partager le même objectif.

Structure de la campagne

Le schéma suivant décrit la structure de la campagne et les objectifs des différents « tableaux ».

Tableau 1 : Criticorum

La Comtesse Sophia Prajna Al Malik dirigeait le Comté de Perleria (un continent de la planète Criticorum) avec poigne, dynamisme et diplomatie. Ce continent est le plus traditionnel et religieux d’une planète où la high tech, le républicanisme et les intrigues de cour fleurissent. La mort accidentelle de la Comtesse propulsa au pouvoir son cousin, le Marquis Delram ed dob al Malik en tant que régent. La fille de la Comtesse Sophia, Boutheïna al Malik, doit reprendre les rênes de Perleria à sa majorité. Avec l’assentiment de l’évêque orthodoxe, le marquis va progressivement se décider à écarter Boutheïna :

-En discréditant ses proches

-En l’exilant sur un fief distant

-La faisant déclarer inapte

Les personnages seront impliqués dans le jeu de faction et devront faire leur choix (ou non) entre un dirigeant compétent mais religieux et retors et une héritière légitime, impulsive, peu sociale et puérile, mais victime du complot.

 

Acte 1 : Perleria

Les personnages viennent sur Criticorum pour assister à l’anniversaire de la future Comtesse Boutheïna al Malik qui doit hériter d’un fief de la taille d’un continent à sa majorité. Les nobles masculins viennent la courtiser.

Des festivités sont données, le meurtre d’un prêtre a lieu, un suspect et ses complices sont arrêtés par l’inquisiteur Vertsaule.

Une chasse a lieu, une autre tentative de meurtre a lieu devant les personnages.

 

Acte 2 : Carissey

Sur le fief distant de Carissey, les personnages doivent épauler le neveu du Marquis Delram, Khemaïs, qui est complètement incompétent. Du fait d’un conflit sur des droits de pêche avec un fief guildien tenu par les Recruteurs, l’économie de Carissey risque d’être ruinée. La vraie raison du conflit réside au fond de la mer : les recruteurs y ont trouvé des ruines de la seconde république et écarte les gêneurs. Ils auront la visite de Boutheïna qui va se retrouver coincée sur place, exilée par le marquis.

Les personnages devront dans la baronnie ménager la chèvre (le neveu et l’institution aristocratique) et le chou (le parlement et la bonne santé économique), se coltiner les ennemis extérieurs (autres barons al malik et les recruteurs) et intérieurs (corruption quand tu nous guettes). Au final, ils auront fait un peu tout ça pour rien, car Boutheïna n’est plus l’héritière. La soutiendront ils ou se barreront ils pour chercher l’aventure ailleurs ?

 

Acte 3 : Les grandes manœuvres planétaires

Cet acte constitue la confrontation finale entre Boutheïna et le marquis Delram.

 

Tableau 2 : Kordeth

Une clé de saut ukar est trouvée dans les ruines de la seconde république. Les personnages seront peut être tentés de retrouver sur Kordeth la « silicon valley » des ukars depuis longtemps abandonnée et dotée d’une sinistre réputation. La clé ouvre sur un monde perdu (celui de Crépuscule).

 

Tableau 3 : Crépuscule

Le monde perdu de Crépuscule est ravagé par une guerre civile qui a déjà dégénéré en hiver nucléaire.

 

Tableau 1 : Criticorum

 

La situation à Criticorum

La planète Criticorum se situe au cœur du réseau stellaire. Connectée à 9 systèmes, elle fut longtemps une rivale de Byzantium Secundus. Ce sont les al-malik qui dirigent la planète. Leur prédominance sur la planète est peu contestée, ce sont plutôt leurs querelles intestines qui menacent la mainmise de la maison noble d’Ishtakr. Criticorum est un des principaux centres industriels des mondes connus, rendant l’accession à des biens technologiques assez répandus. De nombreux fiefs disposent d’institutions démocratiques. Des gratte-ciels sans fin et des embouteillages de glisseurs caractérisent la capitale Acheon qui compte 10 millions d’habitants.

Les principales factions de Criticorum sont :

  • les al malik « mainstream » fidèle au chef de maison le duc Hakim et au dirigeant planétaire Yusef ibn Rahim al-Malik

  • les al malik du sud « indépendantistes» : ils réclament de privilégier les intérêts de Criticorum. Leur fief est Tabrast. Ils sont nombreux, puissants mais assez divisés.

  • les guildes qui tiennent les villes d’Ost et d’Isfahan

La Comtesse de Perleria, Prajna Sophia, se tenait énergiquement à l'écart de la lutte entre les « Fidèles » et les « indépendantistes ».

 

Introduction possible : arrivée à Achaeon

Les personnages sauf s’ils sont originaires de Criticorum arriveront sur la planète par le Spatioport d’Achaeon. Vous pouvez en profiter pour leur faire rencontrer des relations ou initier un premier scénario dans cette ville. C’est le moment pour leur poser l’ambiance de Criticorum : technologie, liberté (relative), manigances, vestiges de la seconde république … Achaeon, c’est un peu la ville du cinquième élément : immenses tours plusieurs fois millénaires n’ayant pas pris une ride (vive les techniques de construction de la seconde république), des glisseurs qui circulent partout, des moyens de communication modernes, etc… Si vos joueurs sont des habitués de Fading Suns, ils devraient être un peu décontenancés, s’ils ne le sont pas, cela permettra de bien marquer le contraste avec le continent de Perleria.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arii Stef - dans JDR : Fading Suns
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Arii Stef
  • : Ce blog consacré aux jeux de rôle sur table a pour objectif de faire partager mon attrait pour des JDRs chers à mon coeur et quelques unes de mes créations dont "Légendes Tahitiennes".
  • Contact

Recherche